Se connecter
2018-2019
News
N2 À Jeumont, Johan Pature a repris goût aux défis

N2 À Jeumont, Johan Pature a repris goût aux défis

il y a 1 semaine

Nationale 2D

Voix du Nord samedi 9 mars 2019

N2 À Jeumont, Johan Pature a repris goût aux défis

Doué pour le tennis de table, Johan Pature tente de retrouver au sein de son club de cœur un meilleur classement. Et ce, en prenant avant tout du plaisir.

À 25 ans Johan Pature a débuté le tennis de table « un peu bêtement » comme il l’indique. En effet, après s’être passionné très tôt pour le tennis, il allait ensuite mettre un frein à cette discipline. « Je ne pouvais plus poursuivre ce sport car il était trop coûteux pour mes parents. »

Johan va alors très vite retrouver une autre discipline sportive. « Je suis allé disputer une compétition de tennis de table à Jeumont que j’ai remportée. » Un déclic, très certainement. En tout cas, l’entraîneur de l’époque, Nicolas Blampain, lui fera intégrer les effectifs du club.

Sa progression, il va ensuite la poursuivre dans l’ensemble des catégories. Jusqu’à intégrer l’équipe fanion, qui évoluait alors en Régionale 2. Mais la rétrogradation de cette dernière en R3 ne lui plaira pas. « Il y avait un fossé entre la R2 et la R3 » réplique-t-il. En contact avec d’autres clubs, Johan va alors prendre la direction de Roncq. « J’avais des demandes mais je ne voulais pas quitter Jeumont car j’y étais bien. Mais à Roncq, il y avait un projet pour les jeunes et pour moi, ça pouvait être un bon tremplin. »

Durant ces deux saisons passées dans le club de la métropole lilloise, le Jeumontois va avoir le bonheur de jouer en Nationale 3 et d’être encadré par un entraîneur hors pair en la personne de Jean Christophe Hernoux, classé parmi les meilleurs joueurs français. Mais une vilaine blessure au genou va stopper brutalement ses ambitions. Et entre doutes et incertitudes, Johan va finir par reprendre contact avec son ancien club, alors en R2.

« J’ai été très content de revenir dans mon club de cœur, affirme-t-il. Ce qui me frustre, c’est de ne pas retrouver mon meilleur niveau. Avant ma blessure, j’étais classé 500. Et j’avais la possibilité de viser une place dans les 400. ». En plus de son rôle d’entraîneur des jeunes et des adultes, de paire avec Julien Dormigny, Johan profite néanmoins du bel élan actuel de l’équipe fanion. Après l’accession de celle-ci en Nationale 2, il a, en effet, retrouvé goût aux défis. Celui de se confronter à de meilleurs pongistes que lui. « Ce qui me permet d’être plus fort » assure-t-il

N2 : Jeumont (4) – Déols (8), ce samedi à 17 h, salle de sport Étienne-d’Orves.


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Recherche

Calendrier

Dernières photos

Affiche MatchChampionnat Sambre avesnoisChampionnat Sambre avesnoisChampionnat Sambre avesnoisChampionnat Sambre avesnois

Les anniversaires

19 mars

Lucas Nicolas - 16 ans